Silence et ressourcement en Pyrénées
spiritualité n'est pas commerce

28 jours de retraite spirituelle en haute montagne, silence et révision de vie par la vie d'ermite

Par un retraite en silence plus longue de 4 semaines voir plus (ravitaillements à prévoir) vous permettez à vos processus naturels innés d'équilibration de décanter votre vie entière.
L'éveil,
la prise de conscience qu'un jour votre vie prendra fin, votre mort comme horizon, vous permet de vivre, de ressentir votre vie comme un tout. Cela vous invite à vous réveiller à oser vous confronter à quoi vous avez à consacrer le temps de vie probable qui vous reste = votre vocation
A n'entreprendre que si vous avez déjà l'habitude de vous ouvrir à vos processus innés d'équilibration et leur approfondissement et de la rando retraite en autonomie.

 

Jeûne (ascèse), randonnée et méditation (mystique) en haute montagne en Pyrénées.Révision de vie

4 semaines, vous permettent de redécouvrir des processus innés - que l'on peut appeler "méditation naturelle" - peuvent décanter votre vie entière.
Contrairement à la réflexion - toujours sous contrôle de votre égo - il n'est pas possible de contrôler ou de diriger ces processus innés naturels. Ils refont surface au-delà de l'ennui. La seule chose que vous pouvez 'faire', c'est de laisser flotter librement votre attention et de vous y adonner, les contempler. = la méditation naturelle.
28 jours, ce n'est peut-être pas un hasard, c'est un cycle lunaire. Quoi qu'il en soit, ces 4 semaines vous permettent de faire l’expérience vécue de comment ne rien faire et le retrait dans le silence et la solitude de la montagne libèrent et laissent s'approfondir sans effort ces processus innés de méditation, de prise de conscience, d’équilibration et de ressourcement.
Très probablement, ces prises de conscience vous réveilleront. Surgit dès lors : à quoi consacrer ce temps de vie qui vous est donné ? A quoi cela vous appelle-t-il ? Ce que jadis ont appelait vocation.

 

le grand silence des chartreux et ermites, trekking retraite en silence en autonomie, retraite spirituelleTrekking méditatif de 4 semaines en autonomie

Randonnée retraite en silence longue en autonomie.
A vos pieds de bonnes chaussures pour la randonnée en haute montagne.
Dans votre sac à dos seulement le vraiment nécessaire: une petite tente légère et robuste, quelques vêtements de rechange, de quoi cuisiner, le minimum de nourriture nécessaire pour ce trekking, un sac de couchage et un petit matelas gonflable des plus légers, de quoi se laver, ... . Tout au plus quelque 15 kilos. Seulement ce qu'il vous faut pour rester au sec et au chaud, protégé du soleil comme du mauvais temps. Pour pouvoir ne rien faire et vivre 4 semaines en montagne quelle que soit la météo. Plus d'infos équipement.

Le rythme le plus relax et le plus fructueux est 1 journée de marche alternant avec 2 journées de retraite et de méditation dans la solitude (2 journées sur 3). Camper seul(e) en retrait des sentiers. Se retirer dans le calme, la solitude et le silence des plus beaux recoins des Pyrénées. A ne rien faire, sauf le vraiment nécessaire. Refaire l'expérience corporellement vécue de cette contemplation, de l'attention qui flotte librement selon ce qui lui vient à l'avant-plan. Et découvrir l'approfondissement de cette conscience corporellement vécue, la décantation de votre vie, de la présence et de l'ataraxie qui en découlent. Retrouver la vie simple au contact de la nature, vivre aux rythmes du relief et de la météo, dans la montagne, loin de tout. Plus d'infos randonnée en autonomie.

 

jeûner, méditer, randonner pour transcender ses peurs et angoisses existentiellesPour qui cette révision de vie en haute montagne ?

Un bon équilibre psychologique, de l'endurance, de la prudence, du courage, de la modération et savoir respecter vos engagements - fussent-ils envers vous mêmes- et une bonne condition physique, sont nécessaires. L'absence d'une de ces qualités est la cause principale d'abandons.

La spiritualité est un engagement à vie envers vous-même et envers ceux qui vous sont chers = votre vie. Engagement d'ajuster votre esprit - la mentalité que vous avez faite vôtre - qui oriente votre perception, au fur et à mesure de vos prises de conscience des résultats qui en découlent.
Avoir l'expérience de vous adonner aux processus d'équilibration innés naturels et de comment ils s'approfondissent au fur et à mesure que vous les acceptez.
Pour, par-delà développer vos attitudes relationnelles, apprendre à résoudre vos problèmes et développer et préserver votre esprit critique. Pour vivre conscient et heureux dans une société où quelques grands groupes financiers, aux mains de ceux qui ont les moyens de faire élire ceux qui serviront le mieux leurs intérêts, contrôlent l'information.

Cette longue retraite en silence, révision de vie vous aidera à y voir plus clair, si des conséquences de décisions antérieures ou de vos attitudes, antérieures ou actuelles, vous poussent à la réflexion sur l'intégration de votre vie professionnelle et de votre vie privée. Ou sur à quoi consacrer le seul temps que vous avez parce que vous êtes votre vie.


stage jeûne, randonnée et médiation au naturel: retraite spirituelle au sein de la montagne.Frugalité, ascèse et simplicité volontaire

Votre nourriture se réduit au nécessaire et utile à la randonnée en autonomie, à camper et vivre 4 semaines en haute montagne, et à la méditation naturelle : muesli, pâtes, quinoa, poudre de lait ou équivalent végan pour le minimum de protéines nécessaire au développement de vos muscles. Tisanes, cubes de bouillon (salés! pour combler la perte de sel). Quelques 4 à 6 kilos maximum.
Ce régime simple comportera les fibres nécessaires à rééquilibrer votre flore intestinale. Il peut être utile d'y ajouter un supplément de vitamines et de minéraux et d'huile d'olive et/ou de poisson.

Si vous êtes partisan de l'homéopathie ou de la médecine ortho-moléculaire, c'est une occasion de convenir avec votre médecin comment soutenir cette retraite, randonnée et méditation de 4 semaines par l'une ou l'autre cure.
Il s'agit d'ascèse saine pas de se priver du nécessaire : de manger moins de calories que vous brûlerez par la marche. De vivre simplement au contact de la nature. Dès lors, vous perdrez quelque 3 à 6 kg de graisse superflue, dont une partie se transformera en muscle. Vous reviendrez plus svelte et en meilleure condition physique : plus d'endurance, de force et de souplesse. S'alléger le poids du sac à dos est possible en vous organisant un bref ravitaillement à mi-chemin.

Cette modération spirituelle, consacrée à la redécouverte des processus innés de méditation et du naturel de la spiritualité, ne se limite pas à la nourriture. Afin de permettre aux processus innés d'équilibration de refaire surface et de se développer votre éveil, n'emmenez ni téléphone, ni lecteur mp3, lecture ou moyens d'écriture, d'enregistrement. Ou quoi que ce soit qui pourrait vous écarter de l'oisiveté et du non-faire pour, au-delà de l'ennui, vous laisser redevenir conscient de la vie intérieure du corps que vous êtes. C'est une condition préalable nécessaire sans laquelle il n'y a pas d'approfondissement de ces processus innés de décantation et de prises de conscience.


spiritualité naturelle = la voie innée vers la conscience et l'éveil.Cette retraite de 28 jours invite tout naturellement à l'éveil

Une retraite de 4 semaines pour (re) trouver l'attitude, l'esprit, la mentalité qui vous permet de résoudre les problèmes et conflits existentiels, familiaux, professionnels et plus banals auxquels votre vie vous confronte. Cet esprit qui vous apporte la tranquillité, le bienêtre, le sens de l'humour et la bonne humeur - qui donnent du sens à votre vie - nécessite suffisamment de repos et d'oisiveté.
Il s'agit de retrouver votre rythme d'équilibres propices entre activité physique et oisiveté et entre vivre ensemble et solitude. Généralement, plus de retrait dans la solitude et de farniente est nécessaire à l'aboutissement de cycles de processus innés de rééquilibration : sommeil, rêves, rêverie et médiation naturelle.

Dormir suffisamment selon les besoins de votre corps permet le fonctionnement optimal de votre métabolisme. Rêver et rêvasser vous aident à intégrer, trier, trouver du sens aux situations vécues et aux évènements récents et plus anciens de votre vie. Cette retraite de 28 jours dans la solitude, le repos vrai et la condition physique qu'elle vous apporte, permet à votre organisme de retraiter des souvenirs de plus en plus anciens. Resurgit dès lors, spontanément, une décantation révision de vie, toute naturelle.  

Ainsi - sans effort - cette retraite vous invite à accepter votre histoire. Ce qui vous permet de devenir plus intègre, plus libre, plus conscient, plus soucieux de l'autre, plus empathique, plus fiable et capable d'imposer la fiabilité et la réciprocité, fidèle, juste, humaine.
Ces 4 semaines d'ascèse simple, vous permettent de redécouvrir - par votre vécu - l'approfondissement de votre spiritualité qu'apportent ces processus cycliques d'équilibration innés. Et, par-delà vous vous rendez compte des avantages de plus d'équilibre entre activité physique et oisiveté, vie familiale, sociale et professionnelle et des moments de retrait.

 

Richard van Egdom, accompagnateur en montagne et phénoménologue.L'avis de Richard qui pratique ce genre de retraites depuis 30 ans

" Ne suivez pas les idées des autres, mais apprenez à écouter ce qui monte en vous. C'est ainsi que votre conscience se clarifie et que vous commencez à voir la cohérence de tout. "
(Buddha Sakyamuni).

Cela, vous ne pouvez le faire que seul(e) en autonomie :

Quelques suggestions :

1. Se retirer 4 semaines ou plus dans la solitude pour faire le point sur sa vie n'est pas un défi, le faire n'est pas une performance. C’est une solution adulte (= responsable) efficace si nous souhaitons prendre conscience de façon toute naturelle de notre vie, de ce que nous en faisons, de comment notre corps la vit, de notre vocation. = Notre corps, nos relations, notre famille, notre travail, notre carrière, notre temps libre et la façon dont nous intégrons tout cela.
2. C'est en forgeant que l'on devient forgeron. Commencez pas à pas : familiarisez-vous d'abord aux processus corporels innés qui prennent naturellement soin de votre bienêtre. Cela acquis, plusieurs randonnées retraites en autonomie de 2 semaines sont la meilleure préparation. Cela vous apprend les savoir-faire et vous donne plus d'expérience et d'assurance.
3. Parlez-en à votre médecin.
4. Négociez cette absence injoignable  - sinon ce n'est pas un retrait dans la solitude et vous vous saboteriez le processus - avec votre famille, en veillant à la réciprocité : à ce que vous pouvez en contrepartie leur offrir d'autant de valeur pour eux.

Pour conclure. Si l'on vous fait miroiter que méditer dans l'une ou l'autre posture codifiée qui vous demande des efforts, mènerait à ce que l'on nomme l'éveil, détrompez-vous ! Ces efforts ne vous permettront pas de vous adonner à la contemplation détachée de vos réflexes innés d'équilibre, de redressement, de restauration de votre eutonie corporelle et de décantation de votre vie. A l'évidence, des efforts c'est de l'intervention de votre égo. Cela ne mène qu'à un autre conformisme et à une nouvelle soumission.

 

Ressourcement, silence, méditation, sens de votre vie, spiritualité :méditation, contemplation, reflexion, action

Ressourcement en Pyrénées

Retraite en silence en Occitanie

Redécouvrir les secrets de la contemplation et de la méditation naturelle

Aventure spirituelle rando retraite solitaire en haute montagne (initiation)

Qui sommes nous

Liens spiritualité amour durable, éducation et engagement

Photos du gite et des Pyrénées environnantes

 

    ascèse, simplicité volontaire en Pyrénées     simplicité volontaire randonnée spirituelle marche méditative     trekking jeûne et randonnée, contemplation, ascèse, méditation et mystique naturelles.